Vendre des logiciels libre

Beaucoup de gens croient que l’esprit de projet GNU est tel que vous ne devriez jamais facturer de l’argent pour la distribution de copies de logiciels, ou que vous devriez facturer le moins possible, juste assez pour couvrir le coût. C’est un malentedu.

En fait, nous encourageons les personnes qui redistribuent le logiciel libre à facturer autant qu’ils souhaitent ou le peuvent.  Si une licence ne permet pas aux utilisateurs de faire des copies et de les vendre, il s’agit d’une licence non libre.  Si cela vous surprend, lisez la suite….

Laisser un commentaire